Funky/Parole d'expert

Idee de repas veggie : le guide du « bowl » parfait

Chez Funky Veggie, on est de grands adeptes des Veggie Bowls. Ça nous fait un peu retomber en enfance, on les mange à la cuillère et en hiver, on se réchauffe les mains en les tenant bien chauds.

Et puis c’est beau et so instragrammable (avouons-le, on aime bien partager une jolie photo de notre déjeuner…)

C’est aussi LE repas vegan qui cloue le bec à ceux qui tiennent en boucle le discours le-véganisme-rime-avec-carences-et-ennui. On s’amuse (là on a le droit de jouer avec la nourriture) avec différentes textures et couleurs pour créer un vrai bol arc-en-ciel. Le petit truc qui couronne le tout ? En ayant une palette de différentes couleurs, le Veggie Bowl permet de diversifier les différentes vitamines et nutriments. Et la nature est bien faite, une couleur = un bienfait nutritionnel ! Rien de plus simple pour obtenir un bol aux apports énergétiques au top 😀

Pas de panique cependant : le veggie bowl, c’est SIMPLE. Et pour vous faciliter encore plus le travail, voici notre guide du Veggie bowl parfait, yummy et instagrammable à souhait.

 

1. On crée un petit lit de légumes bien confortable

La base du veggie bowl, sur laquelle reposent tous les autres aliments, ce sont… (roulement de tambours)…. les légumesLes possibilités sont nombreuses :

  • par exemple parmi les légumes de couleur verte, forts en antioxydants, riches en fer et qui préviennent les risques de cancer, vous pouvez choisir de la salade verte, des pousses d’épinards, du chou kale, des brocolis …
  • Maintenant passons à tout ce qui est orange et jaune, particulièrement bénéfique pour renforcer les défenses immunitaires et donner bonne mine (oui, la carotte qui donne un teint hâlé, c’est vrai !) : poivron jaune, maïs, patate douce…

Vous avez compris le principe : variez les légumes et couleurs. Tout le monde s’accorde sur le fait qu’on ne risque rien avec des légumes à volonté, alors on se fait plaisir !

 

2. Les glucides (pas si effrayants que ça)

Mettons de suite fin au mythe des terribles glucides : ne les fuyez pas, au contraire, ils sont fondamentaux pour l’alimentation ! Évidemment, on ne va pas vous conseiller d’ajouter quelques bonbons à votre bol, ou de faire une vinaigrette au soda. On vous parle ici de glucides complexes, qui sont notre principale source d’énergie : ils doivent représenter environ 50% de notre apport en énergie sur une journée.

Au programme, vous avez :

  • le célèbre quinoa, dont on raffole tous, ou d’autres alternatives similaires comme le millet ou le boulgour (qui contient du gluten, avis aux intolérants). Le quinoa est une star grâce à ses nombreux acides aminés qui en font une excellente source de protéines !
  • le riz complet
  • la patate douce, qu’on peut s’amuser à cuisiner presque à l’infini : en frites, à la vapeur, rôties à l’huile de coco et au cumin, en purée… Notre petite astuce ? Préparez quelques patates douces pour la semaine en les coupant en 2 puis en les enfournant 45 minutes, et variez la manière dont les servez. Par exemple, vous pouvez écraser leur chair cuite, ajouter un peu d’huile de coco et de ciboulette coupée, et ça vous fait une purée de folie. Vous pouvez aussi couper leur chair en lamelles plus fines et les remettre au four pour faire des chips. À vous de jouer !

 

3. Les fameuses protéines (très nombreuses en version veggie, oui oui !)

Les protéines sont indispensables au bon fonctionnement du corps (elles interviennent dans la composition des tissus et le renouvellement de la peau, des cheveux, des ongles, notamment) et ont un fort pouvoir de satiété.

Et contrairement à ce que beaucoup pensent, l’alimentation végétale en regorge :

  • les légumineuses (nos favorites !) : le plus rapide, c’est d’ouvrir une boîte de pois chiches, haricots ou lentilles, de les rincer et les déguster directement. Pour ceux qui ont un peu plus de temps, vous pouvez préparer du houmous (on lui avait d’ailleurs consacré tout un article, avec quelques recettes en bonus) ou des falafels, des steaks végé… Les options sont nombreuses ! Notre compte Instagram regarde d’idees dans lesquelles vous pouvez piocher.
  • les produits à base de soja ou blé : l’incontournable tofu (on trouve pleins de saveurs différentes dans les magasins bio), ou encore le seitan, l’edamame, le tempeh… Il ne faut pas en abuser (cela risque d’interférer avec votre fonctionnement hormonal) mais c’est une excellente source de protéines !

 

4. Les bons gras

Tout comme les glucides, on a généralement tendance à avoir un peu peur des aliments “gras”. Au contraire, les lipides sont aussi indispensables à une bonne alimentation : ils doivent représenter environ 20 à 30% de vos apports énergétiques journaliers,  qui n’est vraiment pas négligeable !

On a une petite liste d’aliments géniaux (notamment avec lesquelles vous pouvez faire de délicieuses vinaigrettes !) :  

  • l’avocat (qui approuve pour dire que notre journée est immédiatement illuminée lorsqu’on tombe sur THE avocat parfait ?) – que vous pouvez agrémenter avec un peu d’ail en poudre et une touche de paprika, ou même faire en frites comme ici !
  • le tahini (ou purée de sésame)
  • les oléagineux (noix, amandes) : préparez-vous par exemple du veggie cheese à base de noix de cajou (après trempage, mixez-les avec du jus de citron, de l’huile d’olive et quelques herbes fraîches)
  • les graines : de chia, de courge, de lin … elles boostent votre métabolisme, et elles ajoutent une petite touche de déco (et de croustillant !)

 

Quelques petits tips en plus

Comme on vous aime bien (beaucoup même), voici quelques astuces pour vous faciliter encore plus la vie :

  • n’hésitez pas à faire cuire vos aliments à l’avance, en grande quantité (les veggie bowls font de super lunch box), et à utiliser les restes de votre frigo.
  • pour avoir un repas végé équilibré, on vous conseille de remplir la moitié de votre bol avec des légumes, et l’autre d’ ⅓ de protéines végétales et ⅔ de céréales !
  • soyez inventifs, essayez différentes combinaisons, et surtout : FAITES-VOUS PLAISIR ! (c’est LA règle à laquelle il ne faut surtout pas déroger quand on parle d’alimentation !)

Save

Save

Commentaires

  1. Valérie

    Article super intéressant et tellement vrai, il y a pleins de bonnes choses à cuisiner quand on est veggie!

    Répondre
    1. Post<br/>Author
      Funky Camille

      Merci beaucoup Valérie !

      Répondre

Laissez-nous un commentaire