Loading logo Funky Veggie

Livraison offerte à partir de 35€ d’achats en point relais

Livraison offerte à partir de 35€ d’achats en point relais

Livraison offerte à partir de 35€ d’achats en point relais

Panier0 Article

Livraison offerte par Colissimo à partir de 50€
Minimum de commande à 20€
Livraison offerte en points relais à partir de 35€
Livraison offerte par Colis Privé à partir de 40€
Livraison offerte par Colissimo à partir de 50€
Minimum de commande à 20€
Votre panier est vide
June 4, 2021

Préparer sa peau au soleil via l’alimentation

Santé & bien-être

Cet article est un extrait issu de notre e-book Détox anti-détox, offert sur notre e-shop dès 40€ d’achats.

Merci à Alyssia David, infirmière engagée et coach beauté, de nous avoir partagé ses précieux conseils pour préparer sa peau au soleil et en prendre soin au naturel !

 

Pourquoi préparer sa peau au soleil ?

La peau est une barrière naturelle aux effets du soleil. Le soleil c’est la lumière, la chaleur, et différentes « longueurs d’ondes ». Notamment des ultraviolets UVA (pour « âge », liées au vieillissement de la peau) et UVB (pour « brûlure », les fameux coups de soleil dont la répétition peuvent marquer et rendre la peau sensible à vie). Chaque longueur d’onde a un effet positif ou négatif sur notre peau. La pigmentation de la peau (bronzage) est en fait une réaction biologique de protection de nos cellules !

Avec le temps et les expositions intenses, le soleil peut avoir un impact lourd sur la peau : un vieillissement prématuré, un amincissement, une perte d’élasticité, une sécheresse et parfois l’apparition de taches pigmentaires.

La bonne nouvelle ? La bonne santé de la peau et le bronzage sont clairement influencés par nos assiettes. Alors, voici quelques conseils pour préparer sa peau au soleil et avoir un sublime bronzage cet été.

 

Étape 1 : partir de l’intérieur ! Hydrater & Nourrir

Hydrater

L’eau est le secret d’une belle peau et la meilleure prévention contre la déshydratation cutanée post exposition solaire. De l’eau et rien que de l’eau pour s’hydrater et aider l’élimination des toxines, c’est-à-dire les radicaux libres du soleil qui endommagent les cellules de la peau.

Il faut donc simplement :
boire suffisamment ;
consommer des fruits et légumes riches en eau (concombre, tomate, céleri, pastèque, poivron…) ;
adopter une routine beauté hydratante.

Une idée de recette ultra-hydratante : gaspacho à la pastèque.

 

Nourrir

Il est également essentiel de nourrir au mieux nos cellules, car c’est la qualité de la peau qui permet de maintenir l’eau dans les couches profondes. Il faut donc veiller à ce que notre alimentation contienne :

Des acides gras, essentiels pour la souplesse de la peau et prévenir les coups de soleil. Si la peau en manque pour maintenir un taux d’hydratation satisfaisant dans les tissus, l’eau s’évapore. Le corps ne sait pas fabriquer les acides gras intéressants pour la peau. Il faut donc les apporter par notre alimentation. Dans le monde végétal, favorisez les micro-algues, l’avocat, les graines de chia, les noix et huiles végétales (ex : colza, olive, lin, cameline…).

Des antioxydants (bêta-carotène, lycopène, vitamine C, vitamine E…) et polyphénols. Comme les acides gras, ils sont détruits par les rayons du soleil. Or, c’est grâce aux antioxydants que la peau peut se protéger de l’oxydation et ralentir le processus de vieillissement. Par ailleurs, le bêta-carotène participe au bronzage par coloration directe de la peau. Les meilleurs aliments riches en antioxydants pour le teint et protéger nos cellules sont : les fruits rouges, le kiwi, l’ail, les tomates, les carottes, le poivron, les amandes, les baies de goji ou encore le thé matcha. Et les aliments riches en polyphénols sont le curcuma, le thé vert, le vin rouge ou encore le chocolat noir.

Des vitamines et minéraux comme le sélénium (renforce la protection de la peau contre les UV) présent par exemple dans les noix du Brésil, le zinc surtout dans les huîtres, et le nicotinamide dans les aliments d’origine animale et les céréales complètes (répare les gènes altérés par les rayonnements).

Des idées de recettes sunny & funky : tapenade aux tomates séchées et smoothie bowl à la betterave.

 

Malheureusement, notre alimentation moderne est bien trop pauvre en micro-nutriments. Il faut donc varier au maximum le contenu de nos assiettes, et si besoin se faire accompagner par un professionnel pour prendre des compléments alimentaires adaptés à ses besoins. Quelques recommandations : L’essentiel peau de Combeau, Le booster d’éclat ou Un bronzage sublime de Atelier Nubio.

 

Étape 2 : soigner et protéger

Soigner

Le soleil, et plus particulièrement la lumière, a des bienfaits sur notre peau et notre santé mentale. Une courte exposition de 30 minutes permet la synthèse de la vitamine D qui stimule la libération de la sérotonine, l’hormone du bonheur. La lumière est énergiquement puissante !

Si puissante, qu’il vaut mieux s’en méfier au début du printemps. La peau qui sort de l’hiver est vulnérable. Il faut la préparer en douceur avec des expositions progressives et un nettoyage profond. L’objectif est de l’aider à se débarrasser de son manteau avec des exfoliations ou un peeling. Les crèmes, huiles et sérums riches en actifs antioxydants sont recommandés : açai, framboise, carotte, thé vert, coenzyme Q10, vitamine C et E… Les antioxydants vont protéger les cellules de la peau comme un miroir.

Et bien sûr, la pratique d’une activité physique est très importante pour stimuler la circulation sanguine et l’oxygénation des cellules de la peau. Elle permet de favoriser l’absorption des nutriments apportés par la cosmétique et votre alimentation.

 

Protéger

La meilleure protection reste le vêtement, sans oublier le chapeau et les lunettes. Je ne vous apprends rien : les recommandations sont d’éviter les expositions intenses et répétées ainsi que le soleil entre 11h et 16h.

Les crèmes solaires sont efficaces, mais pas sans risque pour la santé et l’environnement. Il y a deux types de protection solaire : les filtres chimiques et les écrans minéraux. Il n’existe pas de crème solaire idéale alliant sensorialité, efficacité et prévention des problèmes de santé (perturbateurs endocriniens, allergies, cancers de la peau…). Mais les écrans minéraux sans nanoparticules sont les plus safe. Sur le visage, l’application quotidienne d’une crème solaire du mois d’avril à septembre en France peut limiter les signes du vieillissement cutané.

 

Psst : L’huile de karanja est une option 100% naturelle à mélanger avec une autre huile protectrice (coco, sésame, buriti, avocat, macadamia) qui augmente le facteur de protection (SPF) mais ne remplace pas la crème solaire. De quoi avoir une belle peau hydratée, bronzée mais surtout protégée.

Blue book icon

Recevez gratuitement notre e-book

Découvrez les recettes complètement OUF de notre Funky communauté !