Loading logo Funky Veggie

Un Cidre Bio Sassy offert pour toute commande d'un pack Funky Univers ou Super Bouliste !

Livraison offerte à partir de 35€ d’achats en point relais

Un Cidre Bio Sassy offert pour toute commande d'un pack Funky Univers ou Super Bouliste !

Livraison offerte à partir de 35€ d’achats en point relais

Panier0 Article

Livraison offerte par Colissimo à partir de 50€
Minimum de commande à 20€
Livraison offerte en points relais à partir de 35€
Livraison offerte par Colis Privé à partir de 40€
Livraison offerte par Colissimo à partir de 50€
Minimum de commande à 20€
Votre panier est vide
June 18, 2018

Bien Manger pour les Nuls #6 : « détox » mode d’emploi

Santé & bien-être

Dans ce dernier article, on parle d’un sujet qui fleurit avec les beaux jours : la « détox » ! Parce que comme le ménage du printemps ou les résolutions du nouvel an, c’est un thème qui revient en boucle…

Alors on a décidé de faire le point une fois pour toutes sur cette fameuse détox. Et on s’est entouré d’experts ! Cet article est donc rédigé grâce aux super conseils de Margaux Migliore, dont on a suivi la formation « Happy food, healthy body ».

 

Idée reçue n°1 : tout le monde devrait faire une détox, et la même pour tous !

Si on pense vraiment qu’il y a une détox miracle qui pourrait s’appliquer à tous… On va droit dans le mur ! Pourquoi ? Tout simplement parce que chacun a un « terrain » différent. Chacun a un profil bien particulier, que ce soit du point de vue du corps (certains ont la peau sèche, d’autres ont les yeux bleus… chacun son corps !) ou au niveau psychologique ! (on est « naturellement » plus ou moins optimiste, par exemple.)

Donc, il est totalement naturel que nous ayons chacun des besoin différents en terme de détox, selon notre profil. Par exemple, certains ont un niveau énergétique trop faible pour s’engager dans une cure détox. Si l’on n’a pas assez de carburant pour se nettoyer de l’intérieur, c’est totalement contre-productif.

Alors comment savoir si une détox est faite pour nous ou pas ? L’idéal, c’est d’aller voire un(e) naturopathe qui va analyser votre « terrain ». Quoi, vous ne savez pas ce que c’est, un(e) naturopathe ? Cette vidéo de Coline vous donne un aperçu !

 

Pourquoi une détox ?

Pourquoi aurait-on besoin de « se nettoyer » ? Notre corps aussi, a vraiment besoin d’un bon ménage ?

Pas forcément... L’organisme sait gérer ses déchets, à travers ce qu’on appelle les « émonctoires ». Il s’agit d’un processus pas très sexy mais bien efficace : la peau par exemple, élimine certains déchets grâce à la transpiration ou au sébum. Il y a différents types de déchets, qui sont gérés par différents émonctoires.

Prenons un exemple : les déchets que l’on appelle les « mucus », des substances épaisses et visqueuses comme les glaires ou le pus. (Oui oui, on vous avait dit, c’est super sexy…) En fait, on accumule des mucus quand on fait des excès alimentaires, et en particulier quand on se lâche sur les « mauvais gras » et le sucre.

Pour éliminer ce mucus, la peau peut faire une partie du job : elle sécrète ainsi du sébum… Et rend donc la peau grasse ! D’ailleurs, vous avez peut-être déjà remarqué que manger beaucoup de gras a un impact direct sur la qualité de votre peau. Qui dit raclette tous les jours, dit peau grasse quasi assurée 😉

Progressivement, si le corps accumule trop de déchets, il atteint un point où il est trop surmené pour les gérer. C’est là que la détox devient intéressante : on fait un bon « reset » de l’organisme pour tout nettoyer en profondeur.

 

La détox, mode d’emploi en 3 étapes

Le but de la détox, c’est de nettoyer le corps, balayer toutes les surcharges accumulées.

Il y a en fait 3 étapes dans une cure :

D’abord, on assèche la source des surcharges. Et en général, cela passe par une restriction alimentaire (régime, monodiète, jeûne…) ! Comme on utilise moins d’énergie pour digérer, on peut mieux se « détoxifier ». En fait, le corps commence à s’auto-grignoter. Et comme il est très intelligent, il commence par éliminer les cellules les moins saines de l’organisme… Il préserve au maximum les organes essentiels : c’est pourquoi le cœur et le cerveau seront les derniers à être atteints en cas de jeûne vraiment prolongé (là, on parle plutôt de famine, pas de détox…) En détox classique, les déchets sont donc petit à petit éliminé. Nous, on trouve ça plutôt fascinant !

Ensuite, on stimule les émonctoires (pour faire sortir les toxines au maximum). Il y a différents petits « trucs » qui peuvent être efficaces pour cela : on peut utiliser des plantes en tisanes, une bouillotte sur le ventre pour stimuler le foie, faire des massages… Et du sport ! Cela peut semble contre-intuitif de se dépenser quand on est en détox et donc qu’on mange moins que d’habitude (ou pas du tout !) Et pourtant, bouger permet non seulement de mieux éliminer les toxines, mais aussi de préserver nos muscles (s’ils sont utilisés, le corps ne les grignote pas) pour plutôt libérer le gras 😉

Enfin, on déconnecte et on se relaxe ! Et ça peut parfois sembler le plus difficile, non ? En effet, il faut libérer toute l’énergie qui est mobilisée par le stress ; on peut ainsi utiliser cette énergie pour mieux se « nettoyer » de l’intérieur !

D’où l’idée qu’en réalité, il faut beaucoup d’énergie pour s’engager dans une détox. Si on est épuisé, à bout, nerveux… Ce n’est peut-être pas la meilleure idée pour recharger les batteries dans un premier temps. Mieux vaut d’abord « se recharger » pour ensuite avoir la force de vous lancer dans ce grand ménage !

 

Différents programmes : régime, monodiète, jeûne…

Pour l’étape 1 de la cure, la restriction alimentaire, différentes options sont possible. En voici quelques unes :

La monodiète : c’est la consommation d’un seul aliment, que ce soit sur un seul repas ou plusieurs jours. On choisit cet aliment en fonction de son profil, de la saison, de son état à ce moment-là… Par exemple, on peut faire une monodiète de pommes pour alléger son système digestif : vous pouvez tester en commençant par remplacer uniquement un dîner ! Le dimanche soir par exemple, quand on vient de faire un week-end un peu chargé, c’est très efficace 😉 Là encore, si vous voulez vous lancer dans une monodiète, vous pouvez vous faire accompagner par un(e) naturopathe qui déterminera ce qui vous convient le mieux.

Le jeûne : tout simplement, l’absence de nourriture pendant une période ! Moi-même qui écris, je pars une fois par an pour une semaine de jeûne dans le Vercors, et c’est devenu un rituel efficace et très agréable (oui oui, même pour une grande gourmande comme moi !) Cette pratique millénaire permet une régénération impressionnante : les effets se font sentir sur le corps mais aussi et surtout au niveau du mental !

Pour une approche plus pratique et en douceur : le jeûne intermittent ! Quand on parle de détox, mieux vaut y aller étape par étape. On commence par un régime de plus en plus sain, puis on passe progressivement à la monodiète, puis éventuellement à un jeûne… Le jeûne intermittent est une bonne option à intégrer plus facilement à nos quotidiens : on allonge la pause entre les repas, par exemple en sautant le dîner et/ou le petit-déjeuner. Le corps a ainsi le temps de mieux récupérer et de se nettoyer plus en profondeur.

Le plus important, c’est de garder en tête qu’il n’y a pas de détox miracle qu’on pourrait tous appliquer. Chacun réagit plus ou moins bien à ces différents programmes. Il faut se faire accompagner, ne pas aller trop vite, et tester sur soi ce qui fait du bien ou non ! L’idée n’est surtout pas de « se punir » ou de se faire du mal pour aller mieux.

 

Conclusion : la détox c’est bien, mais pas pour tout le monde et pas n’importe laquelle. Commencez par évaluer votre niveau d’énergie aujourd’hui : si vous pensez que vous avez besoin d’une détox, c’est en général plutôt intuitif. Et à ce moment-là, n’achetez pas la première cure que vous voyez passer ! Commencez par une soirée en monodiète par exemple pour voir ce que ça vous fait, et consultez un(e) naturopathe pour vous guider et vous coacher dans votre cure 😉

Merci beaucoup à Margaux de nous avoir permis de donner un petit aperçu de ses ateliers dans cet article et pour toutes ces informations très précieuses. Pour la retrouver, rendez-vous sur son site internet, ou sur Instagram.

Blue book icon

Recevez gratuitement notre e-book

Découvrez les recettes complètement OUF de notre Funky communauté !